Les avantages de la cuisson à la vapeur

Si vous souhaitez profiter de repas savoureux, bons pour votre santé, votre budget et la planète, il est temps d’adopter l’une des méthodes de cuisson les plus en vogue de 2020. Juliette Kellow, diététiste professionnelle, nous dévoile 9 raisons de cuisiner à la vapeur en cuisine…

1. Préserve les vitamines

La cuisson à la vapeur est l’une des meilleures méthodes de cuisson pour s’assurer que les aliments conservent leurs bienfaits. Les nutriments solubles dans l’eau, tels que la vitamine C et l’acide folique (une vitamine B), qui se trouvent dans une vaste majorité de légumes, sont endommagés par l’eau et la chaleur. La cuisson à la vapeur, en revanche, garde les aliments à l’écart de l’eau chaude, de sorte qu’ils conservent davantage leurs vitamines (voir tableau ci-dessous), en particulier par rapport aux autres méthodes de cuisson telle que la cuisson à l’eau, où les vitamines terminent dans l’évier plutôt que dans notre corps. Quand on sait que la vitamine C et l’acide folique contribuent à lutter contre la fatigue et à maintenir notre système immunitaire en bonne santé, c’est une bonne nouvelle !


2. Favorise le maintien des antioxydants

Le fait de cuire les aliments décompose leurs cellules, en particulier au niveau des légumes, ce qui peut augmenter la quantité de certains antioxydants et faciliter l’absorption et l’usage de ces derniers par notre corps. De nombreuses études ont démontré que la cuisson à la vapeur contribue particulièrement à la rétention de certains antioxydants tels que les flavonoïdes, les anthocyanes et les glucosinolates3. Contrairement à la cuisson à l’eau, qui favorise le lessivage des antioxydants, la cuisson à la vapeur conserve ces derniers, qui ont également moins de chances d’être endommagés par la chaleur. Il s’agit d’un avantage non négligeable si l’on considère que les antioxydants contribuent à l’élimination de substances nocives appelées radicaux libres, dans notre corps, avant qu’ils n’aient l’occasion d’endommager les cellules, ce qui, avec le temps, peut contribuer à l’apparition de problèmes de santé.

3. Synonyme d’alimentation saine

En plus de contribuer à la rétention des vitamines et antioxydants dans les aliments, la cuisson à la vapeur offre d’autres avantages qui contribuent à une alimentation saine. Pour commencer, il s’agit d’une méthode de cuisson sans graisse, ce qui est une excellente nouvelle pour la ligne. En effet, une cuillère à soupe d’huile contient environ 100 cal et 11 g de graisse. Supprimez ceci au quotidien et, en un an, ce sont 4 litres d’huile que vous épargnez à votre régime, ainsi qu’assez de calories pour potentiellement perdre 5 kg ! En outre, contrairement à d’autres méthodes de cuisson telle que la cuisson à l’eau, il n’est pas commun d’ajouter de sel aux aliments cuits à la vapeur. Il s’agit encore d’une bonne nouvelle pour notre santé, étant donné que l’ajout excessif de sel est lié à l’hypertension artérielle, nous exposant aux crises cardiaques et AVC.

4. Des aliments aussi beaux que bons

Qui n’a jamais servi de légumes bouillis mous, pâteux et ennuyeux ? Ou obtenu un filet de poulet tout sec après l’avoir fait griller ? Et que dire des crevettes ratatinées une fois frites ? Si vous avez connu ces situations, alors il est temps de passer à la cuisson à la vapeur ! Parce qu’elle n’implique aucun contact direct avec de l’eau chaude ou une chaleur extrême, cette méthode permet à la nourriture de conserver sa couleur, sa forme et sa texture. En outre, elle préserver l’humidité et le moelleux des aliments, sans que ceux-ci ne soient gorgés d’eau. Par exemple, le brocoli gagne 12 % de poids en eau lorsqu’il est cuit à l’eau, contre 4 % lorsqu’il est cuit à la vapeur1. En d’autres termes, il est beaucoup moins probable d’obtenir des légumes mous et pâteux, mais plutôt fermes et croquants. Il n’est donc pas étonnant que les résultats d’une petite étude aient démontré que 9 personnes sur 10 préfèrent les légumes cuits à la vapeur, même si elles ont pour habitude de les cuire à l’eau à la maison4 ! Dans le même temps, le fait de cuire du poisson, du poulet ou de la viande à la vapeur signifie que ces aliments sont moins enclins à s’assécher, durcir ou se ratatiner, comme cela peut être le cas avec la cuisson au four, au grill ou à la poêle, qui impliquent de hautes températures. Au contraire, la cuisson à la vapeur d’aliments riches en protéines permet de conserver une texture tendre, moelleuse et appétissante.

5. Faire ressortir les saveurs

Plonger les légumes dans de l’eau chaude « dilue » leurs saveurs, ce qui les rend très souvent insipides. En revanche, la cuisson à la vapeur contribue à la rétention des saveurs, de la même façon qu’avec les nutriments. En outre, cette méthode est idéale pour injecter des saveurs aux aliments, sans avoir besoin de recourir au sel. Pour des saveurs décuplées, ajoutez quelques exhausteurs de goût naturels lors de la cuisson à la vapeur :

  • Des herbes fraîches comme le thym, le romarin, l’estragon, le basilic, la coriandre, le persil, la sauge, l’aneth et les feuilles de citron kaffir
  • Des tranches de citron, de citron vert, d’orange, ou le zeste d’agrumes
  • Des rondelles d’oignon ou d’oignon nouveau
  • Des morceaux d’ail, de piment, de gingembre ou de citronnelle
  • Des huiles parfumées telles que l’huile de sésame, de noix ou de noisette, et celles parfumées aux herbes, au piment ou à l’ail ; remuez les aliments avec quelques gouttes d’huile avant de les placer dans l’appareil

6. Facile et rapide

La cuisson à la vapeur est l’une des méthodes de cuisson des plus simples qui soient. Une fois les aliments préparés, il ne vous reste qu’à les placer dans la machine, laisser la magie de la vapeur opérer et servir. C’est aussi simple que cela ! Pas besoin de retourner les aliments pour qu’ils soient cuits de façon homogène, ou de vérifier en permanence pour s’assurer qu’ils ne débordent pas ni ne brûlent. Il s’agit de la méthode idéale pour ceux qui débutent en cuisine, n’aiment pas cuisiner, n’ont pas le temps ou font plusieurs choses en même temps qu’ils cuisinent (comme aider avec les devoirs ou vider le lave-vaisselle). En outre, aucun effort ni aucun ustensile supplémentaire n’est nécessaire, ce qui réduit la vaisselle à laver, fait économiser du temps et contribue à réduire la quantité d’eau utilisée, ce qui est aussi une bonne chose pour l’environnement.

7. Une méthode de cuisson versatile

La plupart d’entre nous connaissent la cuisson à la vapeur des légumes. Mais il est possible de faire cuire beaucoup d’autres aliments, tels que le poisson, les crustacés, le poulet, la viande, le riz, les pommes de terre, les fruits, les raviolis et les desserts, comme les génoises. La cuisson à la vapeur est également idéale pour réchauffer un plat sans en affecter la qualité, la texture ou le goût. Comme toujours, quand il s’agit de réchauffer, assurez-vous que la nourriture est bien chaude avant de servir.

(Cliquez sur l’image pour voir la recette)

8. Une méthode idéale pour les aliments délicats

Étant donné que la cuisson à la vapeur cuit les aliments à une température plus basse que la cuisson au grill, au four ou à la poêle, il s’agit d’une méthode de choix pour des aliments tels que les légumes et les fruits de mer, qui sont facilement abîmés par la chaleur extrême. En outre, les aliments ne se décomposent pas lorsqu’ils sont cuits à la vapeur, et restent en un seul morceau. Au contraire, lorsqu’ils sont cuits dans l’eau bouillante, ils sont constamment en mouvement, ce qui signifie que les aliments délicats ont plus de chances d’être endommagés. La cuisson à la vapeur signifie que, quoi que vous cuisiniez, vous avez de grandes chances d’obtenir un plat aussi savoureux qu’agréable à regarder.

9. Respect de l’environnement et des budgets

Quand il s’agit de réduire ses factures, la majorité d’entre nous éteint les lumières, ferme les portes pour garder la chaleur et baisse le thermostat des radiateurs. Mais être efficace du point de vue énergétique, dans la cuisine, peut également aider.

Parce qu’il utilise la technologie Vapeur Turbo puissante, avec un réservoir d’eau de 800 ml et 2 sorties vapeur pour injecter la vapeur dans la cavité du four, le CS89L de Panasonic permet de cuire de nombreux plats simultanément sur deux niveaux. Ceci permet non seulement de gagner du temps mais aussi de dépenser moins d’énergie, étant donné qu’il n’est pas nécessaire d’alimenter deux plaques séparées ou le grill/four. En outre, la cuisson à la vapeur permet de réduire la quantité d’eau utilisée ; en effet, une grande casserole contient environ 3 litres d’eau. Ceci est à nouveau une bonne nouvelle pour la planète et vous permet d’économiser de l’eau, si vous avez un compteur d’eau.

Références

  1. McCance and Widdowson’s The Composition of Foods, 7th Edition.
  2. Règlement (EU) n° 1169/2011 du Parlement et du Conseil européens du 25 octobre 2011 concernant l’information des consommateurs sur les denrées alimentaires. Annexe XIII, Apports de références.
  3. Palermo, M et al (2014) The effect of cooking on the phytochemical content of vegetables. Journal of the Science of Food and Agriculture 94, 1057-1070. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/24227349
  4. Rennie, C and Wise, A (2010) Preferences for steaming of vegetables. Journal of Human Nutrition and Dietetics 23 (1), 108-110. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/19943843

Le four CS89L de Panasonic offre un maximum de commodité et de versatilité, sans compromis sur la qualité nutritionnelle de vos repas. Grâce à sa fonction vapeur intégrée, comprises parmi de nombreuses fonctionnalités faciles à utiliser, ce modèle élégant est l’addition parfaite à apporter à votre cuisine.

Apprenez-en davantage sur notre four à vapeur combiné

Découvrez toutes nos recettes cuites à la vapeur !

Partager
Back to top