Recette de pain au levain

Ingrédients

Instructions

Une recette de pain au levain à réaliser avec les machines à pain Panasonic.

Partager

Ingrédients

80g de levain (seigle) (préparé 2 heures à l'avance)
50g de farine de seigle
350g de farine de blé forte
10g de sel
280ml d’eau

Étapes

1

Sortez le moule à pain de la machine à pain et insérez le crochet pétrisseur. Ajoutez les ingrédients dans l'ordre d'apparition dans la liste.

2

Placez le moule à pain dans la machine, et fermez le couvercle. Sélectionnez et démarrez le programme pour pâte au levain (SD-YR2550 programme 22, SD-YR2540 programme 23, SD-B2530 programme 21).

3

À la fin du programme, sortez la pâte de la machine à pain et placez-la sur un plan de travail bien fariné. Repliez tous les bords vers le centre et placez la pâte dans un saladier étanche dont le fond aura été couvert d'un torchon de cuisine, marques de pliage vers le haut. Recouvrez le saladier d'un autre torchon et laissez reposer pendant 30 minutes environ.

4

Pendant ce temps, préchauffez le four à 280 °C et faites-y chauffer une casserole ou un plat en fonte avec un couvercle pendant 25 minutes environ.

5

À l'issue du levage, transférez doucement la pâte à pain sur une feuille de papier sulfurisé, effectuez délicatement des incisions sur le dessus à l'aide d'un couteau aiguisé (ou d'une lame de rasoir) et placez le tout (feuille de papier sulfurisé incluse) dans le plat en fonte. Placez le couvercle sur le dessus et laissez cuire pendant 25 minutes environ.

6

Réduisez ensuite la température à 200 °C et laissez cuire pendant 25 minutes supplémentaires.

7

À l'issue de la cuisson, sortez le plat du four et démoulez le pain pour le laisser refroidir.

Régalez-vous

Partager sur votre réseau social :

Sinon, vous pouvez copier et partager cette URL

Ingrédients

80g de levain (seigle) (préparé 2 heures à l'avance)
50g de farine de seigle
350g de farine de blé forte
10g de sel
280ml d’eau

Marina Jerkovic

Marina Jerkovic

Marina est une photographe indépendante qui vit et travaille à Berlin depuis plus de dix ans. En dehors de sa passion pour la photographie documentaire, elle a développé ces dernières années un appétit pour la photographie culinaire. Entretien et culture de la terre, sessions de cuisine entre amis, plaisir de la nourriture et intérêt dévorant pour la nouveauté... Tout contribue à nourrir son inspiration le long du processus, de la création de nouvelles recettes au tableau final.

Back to top