Sukiyaki : La fondue japonaise

Ingrédients

Instructions

Le SUKIYAKI est un plat japonais préparé avec des morceaux de bœuf tendre et des œufs.

Partager

Ingrédients

350g de filet de bœuf
80g d’oignons
80g de blancs de poireaux
200g de tofu
110g de champignons shiitake
225g de mirin Saké doux
120g de sauce soja
60g de saké japonais
22g de sucre
4 œufs

Étapes

1

Pour réaliser le Sukiyaki avec le four à micro-ondes NN-CD87K, préparez des œufs pochés.
Pour cela, placez les œufs dans un plateau allant au four et laissez cuire sur la grille inférieure pendant 30 minutes avec le mode « Steam 3 ».

2

Coupez le bœuf en tranches de 5 mm, puis faites de petites entailles peu profondes à intervalles réguliers de chaque côté (pour favoriser l’absorption des arômes dans la chair).

3

Coupez les blancs de poireaux en largeurs de 3 cm puis en demi-longueurs. Coupez le dessus et le pied des champignons shiitake, puis coupez le dessus en deux et le pied en quatre. Coupez l'oignon en deux, puis tranchez-le. Coupez le tofu en carrés de 5 cm.

4

Dans une casserole, ajoutez la sauce soja, le mirin (saké doux), le saké japonais et le sucre, puis faites chauffer pour évaporer l'alcool (une fois chauffé, faites bouillir environ 2 minutes à feu doux).

5

Enduisez le plateau en métal avec de l'huile d'olive. Éparpillez les ingrédients des étapes 2 et 3, et versez le mélange de l'étape 4. Faites cuire sur la grille pendant 12 minutes sur le mode « chaleur tournante » à 220°C, puis retournez la viande et faites cuire pendant 5 minutes supplémentaires.

6

Retirez le plateau et placez les ingrédients dans un plat ou directement dans des assiettes creuses. Pour terminer, ajoutez les œufs pochés de l’étape 1.

Régalez-vous

Sukiyaki : La fondue japonaise

Ingrédients

350g de filet de bœuf
80g d’oignons
80g de blancs de poireaux
200g de tofu
110g de champignons shiitake
225g de mirin Saké doux
120g de sauce soja
60g de saké japonais
22g de sucre
4 œufs

Takahashi Takuji

Takahashi Takuji

Takahashi Takuji est un chef étoilé Michelin et le 3ème propriétaire du restaurant gastronomique « KINOBU », installé à Kyoto depuis plus de 84 ans. Il est profondément fasciné par la cuisine japonaise, mais également le Noh (l'un des divertissements traditionnels japonais), le thé et les arts floraux. À partir de la recherche sur les arômes, il analyse les aliments d'un point de vue scientifique.

Back to top

Vous voulez de nouvelles idées ?

Enregistrez-vous à la newsletter Experience Fresh, et recevez directement dans votre boite mail nos nouvelles recettes et toutes nos astuces culinaires.